04 72 21 80 10

Le contrat de professionnalisation

    / Vos financements / Le contrat de professionnalisation

Le contrat de professionnalisation

LA PROFESSIONNALISATION, OUTIL STRATEGIQUE DE LA GPEC

Le contrat de professionnalisation a pour objet de favoriser, par des actions de formation alternant enseignements théoriques et pratiques, l’insertion des jeunes ou la réinsertion professionnelle des adultes.

Vous pouvez recruter ainsi ;

  • Des jeunes de 16 à 25 ans révolus sortis du système éducatif ;
  • Des demandeurs d’emplois de plus de 26 ans.

Le contrat de professionnalisation doit permettre d’acquérir une qualification :

  • enregistrée dans le Répertoire National des Certifications Professionnelles,
  • ou reconnue dans les classifications d’une convention collective nationale de branche,
  • ou figurant sur une liste établie par la commission paritaire nationale de l’emploi d’une branche professionnelle

La rémunération minimale à verser au bénéficiaire du contrat de professionnalisation est fixée en pourcentage du SMIC ou du minimum conventionnel :

  • Jeune de moins de 21 ans : 55% du SMIC (65% si au moins titulaire d’un baccalauréat professionnel ou équivalent).
  • Jeune de 21 à 25 ans : 70% du SMIC (80% si au moins titulaire d’un baccalauréat professionnel ou équivalent).
  • Demandeur d’emploi de 26 ans et plus : 85% du minimum conventionnel, plancher : 100% du SMIC + Complément de rémunération versé par l’Assedic sous certaines conditions.

Dans certains cas précis, l’entreprise peut bénéficier d’aides ou d’exonération de charges patronales de sécurité sociale.

Le CERTA vous propose :

  • De présélectionner des candidats en fonction de votre besoin de compétences,
  • D’assurer la constitution administrative du dossier de financement

Si vous avez un projet précis ou si vous souhaitez avoir plus d’information concernant le contrat de professionnalisation et son financement, n’hésitez pas à nous contacter.